13 octobre 2018 0 Sniff...

Mivalia : Ordre des joueurs !

Hello

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas parlé de mon proto Mivalia.

Il n’est pas du tout tombé dans les oubliettes, bien au contraire !

Pourquoi donc alors…?

Premièrement la réécriture de certains points de la règle. Effectivement, quand on explique un jeu (surtout quand on est l’auteur) tout semble plus ou moins fluide et facile à comprendre, en tout cas à faire comprendre.

 

Mais, et oui car il y en toujours un, c’est loin d’être aussi simple en fait !

J’ai transmis la règle à certaines personnes, sans le jeu, juste la règle pour voir s’ils la comprenaient. Déjà que pour un jeu édité et bien ficelé, c’est pas toujours facile de visualiser correctement la mécanique sans le manipuler et y jouer en même temps. La première lecture de règle est d’ailleurs souvent sujette à questionnement et d’autres lectures sont parfois nécessaires. C’est pour cela que j’ai décidé de la faire lire à des joueurs et à des non joueurs, voir là où ça pèche.

Conclusion : Certains points n’ont pas été compris, ou devrais-je dire n’ont pas été captés comme je l’aurais voulu, du coup la règle n’est pas respectée sur ces points.

→ J’ai donc commencé à réécrire plus « lisiblement » ce que j’attendais à ce niveau de règle. Comme ça aucune ambiguïté possible…

 

Deuxièmement, depuis le début un truc me chiffonnait et j’avais fini par capituler et me dire tant pis c’est pas grave. Et bien finalement si !

L’ordre des joueurs…

Dans la règle initiale : le premier est tiré au hasard et ensuite dans le sens horaire pour toute la partie, comme dans beaucoup de jeux…

Sauf que moi j’aime bien quand il y a la composante « je veux être premier au tour d’après ». Par exemple je trouve certains jeux de Bruno Cathala géniaux pour ça (Cyclades et Fives tribes pour ne citer qu’eux!)

Je n’avais pas trouvé comment faire au début quand je me suis lancé dans ce jeu, mais là, force est de constater que l’ordre est importante car il y a enchère et donc c’est le premier joueur qui donne le tempo.

En fait le plateau principal est composé de 4 parties à assembler selon le nombre de joueurs.

Exemple avant à 4 joueurs :

Après plusieurs idées et mauvaise route, je pense enfin avoir trouvé une bonne solution !

L’ordre sera inscrit sur le plateau des cartes à miser.

Les joueurs changeront d’ordre selon les endroits où ils auront misés.

Donc maintenant à 4 joueurs par exemple :

Voilà pas plus compliqué que cela !

(Bon les chiffres ne sont pas forcement très visible sur la capture, mais en réalité c’est mieux…)

Donc je dois maintenant intégrer tout ça à la règle, modifier les plateaux en conséquence, ajouter des pions d’ordres… Et surtout refaire tester, encore et encore !

Laisser un commentaire

MyLittleBlog